Infection urinaire, infection rénale et autres maladies des voies urinaires chez le chien

images

Les chiens sont sujets à développer différents types de maladies et d’infections bactériennes ou virales au cours de leur vie. Occasionnelles ou récidivantes, elles seront d’intensités diverses selon l’état de santé général du chien, les caractéristiques particulières de certaines races, l’âge, l’alimentation, blessure, négligence, et souvent d’origines inconnues. Chez le chien l’infection urinaire est assez répandue, quoique moins que chez les chats, et mâles et femelles seront atteints au moins une fois au cours de leur vie. Assez bénigne si prise à temps et bien traitée, elle pourrait cependant dégénérer si aucun traitement n’est entrepris. Les symptômes sont assez visibles et remarquables et quelques précautions sont parfois suffisantes pour l’éviter. Les infections aux reins sont plus graves et la plupart du temps les reins sont déjà endommagés lorsque diagnostiquées.

Les symptômes de l’infection urinaire ou rénale

Bien traitée la cystite entraîne rarement des complications. Sinon,l’infection urinaire peut remonter l’uretère vers les reins et causer une infection des reins (néphrite). Les bactéries voyagent par le sang et le système lymphatique et peuvent donc se propager et infecter les reins, l’uretère, l’urètre, la prostate et la vessie. Chez le mâle âgé, une maladie de la prostate (prostatite) peut également être à l’origine de troubles semblables aux infections urinaires : élimination difficile en petits jets, fréquence accrue, pertes de sang, pus. Les maladies buccodentaires accroissent le nombre de bactéries circulant dans le système sanguin. Au premier stade, la gingivite avec ses gencives rouges et enflées et sa mauvaise haleine caractéristique est très répandue mais ne devrait pas être prise à la légère. Non soignée elle peut dégénérer en parodontie précoce puis avancée. La libération des bactéries de la bouche au système sanguin du chien s’accroît alors, et les infections bactériennes aux nez, yeux, mais également aux poumons, cœur et reins (néphrite) sont presque inévitables. Les plaies ouvertes libèrent également leur lot de bactéries dans le système sanguin jusqu’aux reins. Dans ces deux cas, les reins peuvent avoir des lésions permanentes.

L’homéopathie pour traiter les insuffisances rénales et infections

La prise régulière de médicaments chez les chiens malades risque de provoquer une intoxication des reins par accumulation de déchets. Les chiens âgés peuvent souffrir de diverses pathologies ayant une incidence sur des complications au niveau des voies urinaires, provoquant des infections urinaires et la détérioration des reins. Des reins fragilisés ou détériorés par les causes citées précédemment sont eux aussi à l’origine de maladies et problèmes de santé de l’animal. L’élimination des déchets, le maintien de l’équilibre entre l’eau et les électrolytes et la production d’hormones doivent être accomplis par la fonction rénale. Une augmentation de la consommation d’eau et d’urine, perte de poils, pelage terne et appétit capricieux sont les premiers signes qu’une insuffisance rénale chronique est en place. Au fil du temps l’accumulation des déchets provoque ulcères à la bouche, mauvaise haleine, vomissements. L’anémie qui suivra aggravera la faiblesse, l’abattement, et perte d’appétit déjà présents. Le déséquilibre des liquides provoque de l’hypertension pouvant endommager les yeux (cécité), le coeur, les reins et engendrer des accidents cérébro-vasculaires. Un animal atteint d’insuffisance rénale chronique (IRC) sera aussi sujet à des tremblements de ses membres postérieurs, rhumatismes, goutte, problèmes de peau, vieillissement prématuré. Cette insuffisance rénale chronique est une condition médicale très sérieuse qui doit être diagnostiquée par des examens vétérinaires et les symptômes reliés traités conventionnellement à l’aide de médicaments, changements de diètes.

Cet article a été rendu possible grâce aux informations de qualité tirées d’excellentes sources d’inspirations, telles que : zoetis.fr, entre-chien-et-nous, cliniqueveterinairemont-tremblant, cvlaval, monvet.com et plusieurs autres. Merci à ces sites de nous avoir bien informés.

Parmi les soins  homéopathiques à connaître : d-renex

 

Visitez notre page spéciale ‘traitements infections urinaires chez les chiens‘ .

mc2Cet article a été rendu possible grâce aux informations de qualité tirées d’excellentes sources d’inspirations, telles que : zoetis.fr, entre-chien-et-nous, cliniqueveterinairemont-tremblant, cvlaval, monvet.com et plusieurs autres. Merci à ces sites de nous avoir bien informés.

Texte signé : Marie Claude Ducharme

Share
Posted in Éducation sur les animaux, Questions animaux, Santé des animaux, Soins sans médicaments pour animaux by
animauxenligne