Devise :
1 866 964 6289

LIVRAISON GRATUITE

avec achat de plus de 89$

Votre panier est vide.

Otite chez le chien : causes et facteurs aggravants.

Qu'est-ce que l'otite ?

L'otite est une inflammation du conduit auditif. On en dénombre plusieurs types chez le chien : l'otite infectieuse (bactérienne ou virale), l'otite allergique (réaction allergique chez le chien) et l'otite parasitaire (de petits parasites viennent entraver le conduit auditif). Des facteurs peuvent venir amplifier le risque d'otite chez les chiens, il faut donc apporter une importance particulière dans les cas suivants : lorsque l'on est en compagnie d'une espèce à oreilles tombantes ou très poilues: le conduit auditif étant recouvert, les risques de macérations des germes sont plus élevés. Certains chiens produisent aussi du cérumen en abondance, ce qui peut provoquer des inflammations. Il faut aussi rester attentif en cas de conduit auditif sinueux ou long (les chowchows et les bergers allemands par exemple). L'otite chez le chien peut être extrêmement douloureuse. Il est donc nécessaire de reconnaître les symptômes au plus vite.

Les symptômes et les risques de l'otite chez le chien.

Il existe plusieurs symptômes permettant de déceler une otite chez votre chien. Si celui-ci secoue la tête, se gratte les oreilles ou devient agressif lorsqu'on s'en approche, il est fort probable que celui-ci ressente une gêne aiguë dont il faudra rapidement parler à votre vétérinaire. D'autres symptômes physiques peuvent faire leur apparition en fonction du type d'affection : en cas d'otite chez le chien, on peut parfois constater un gonflement et une rougeur au niveau du pavillon, parfois une odeur nauséabonde s'échappe du conduit, et on peut observer un écoulement de pus ou de sang. Si une otite peut être sans gravité si elle est traitée à temps, elle peut causer à terme une surdité et une paralysie faciale chez votre animal. Le traitement de l'otite allergique chez le chien doit s'intéresser à l'allergie en elle-même plutôt que de n'en traiter qu'un symptôme.

Comment prévenir et soigner l'otite chez le chien ?

Lotite chez les chiens est très courante, en effet nos compagnons sont particulièrement sensibles au niveau des oreilles. Il faut donc rester vigilant et inspecter puis laver délicatement les conduits de son animal tous les 15 jours, surtout chez les races les plus sensibles (citées plus haut). L'otite chez le chien pouvant entraîner sa surdité, il est nécessaire de consulter sans attendre aux premiers symptômes. Le vétérinaire prescrira alors un traitement adapté en fonction de l'otite de votre chien: antibiotiques, gouttes, traitements « naturels », antiallergènes…

Si l'otite du chien se traite souvent vite et bien, il est nécessaire de la déceler à temps pour éviter tous risques de complications.

 

Retour à la page Otite