La gastro et autres troubles digestifs chez le chien

Il n’est pas rare de voir un chien régurgiter son bol alimentaire, (gastrite) et/ou avoir une diarrhée (entérite) et ce, sans cause apparente. Jeune chiot, chien plus âgé, tous y sont 5615662-sick-dog-facing-camera-on-white-backgroundprédisposés, rien d’inquiétant, mais vigilance! Si ce problème dure plus de 24 heures avec vomissement en jet, accompagné de symptômes généraux tels abattement, anorexie, fièvre, sang, ou combinaison des deux (gastro-entérite), la gastro est bien installée et il faut réagir. Cette irritation ou inflammation du tube digestif (intestin seulement ou estomac/intestin) doit être traitée promptement. Elle entraînera déshydratation et hypoglycémie chez l’animal, d’autant plus s’il s’agit d’un chiot et/ou d’un animal de petit poids ayant moins de réserves et de résistance. Les signes généraux détermineront la gravité de la situation, du type de gastro et des actions à prendre.

La gastro peut être aiguë (elle apparaît soudainement) ou bien chronique. Les causes sont diverses : stress, changement de diète, irritabilité de l’estomac, ingestion d’aliments inappropriés, rancis, avariés, contaminés, herbe, os, etc… Ou plus spécifiques : maladie infectieuse, produits toxiques, plantes, médicaments irritants, parasites intestinaux, virus, bactéries, etc. Les premiers 24 heures on observera l’animal. La fièvre modérée combattra les agents pathogènes et la diarrhée et vomissements vont les éliminer, assainissant ainsi les intestins. Une diète complète affamera ces agents (parasites, virus, bactéries….) et de l’eau en quantité préviendra la déshydratation. Passé ce délai, et après observation des symptômes généraux et de leur intensité, une visite chez le vétérinaire pourrait être utile, mais vous pourrez compter sur des produits naturels efficaces. Ils aideront à résoudre différents symptômes, problèmes et troubles digestifs chez votre chien, alliant traitement et soulagement. Le CHARBON VÉGÉTAL ACTIVÉ , puissant désinfectant, véritable pansement gastro-intestinal, aide en absorbant les produits toxiques ingérés, parasites, bactéries, etc., régularise les fonctions intestinales, désintoxique.

Pour ses actions sur différents facteurs causant des problèmes intestinaux dont stress et anxiété, excès alimentaires et environnementaux, alimentation inadaptée, NUX VOMICA aide à retrouver des fonctions intestinales saines. Pour une gastro-entérite avec forte diarrhée, ANIMODEL 7 agit contre la perte excessive de liquide organique, prévenant ainsi la déshydratation. Pour les jeunes chiots inactifs, frileux et affaiblis, on utilisera GASTROPLEX  contre la déshydratation due à une diarrhée chronique ou aiguë avec ou sans vomissement, après les boires. T-NAUSÉES  sera excellent pour aider dans les cas de nausées, vomissements et diarrhées de toutes origines, mal des transports avec vomissements, nausées nerveuses, vertiges, diarrhées aqueuses et vomissements des nouveaux-nés, chiots gloutons, etc. Ces produits naturels soulageront les symptômes et règleront les problèmes de fond.

Toutefois, des mesures simples évitent ces problèmes : ne pas le laisser manger n’importe quoi lors des promenades, boire dans des flaques d’eau croupie et sale, fouiller dans les poubelles ou lui donner vos restes. Lui fournir une nourriture équilibrée et de qualité pour une bonne digestion et assimilation et peu ou pas de « friandises », perturbatrices du système digestif. Introduire sur plusieurs jours toute nouvelle nourriture est aussi essentiel. De plus, l’administration de PROBIOTIQUES après un épisode de gastro rétablira une flore intestinale saine.

D’ailleurs, les donner en prévention, pour une protection accrue, pendant la croissance et le vieillissement, pendant qu’ils sont plus vulnérables, ainsi qu’à ceux souffrant d’affections chroniques serait tout indiqué. Prendre soin de son animal et veiller à son bien-être naturellement c’est possible et suivre la posologie et durée du traitement essentiel, évidemment!

N’hésitez pas à visiter nos catégories de médicaments :

Texte signé : Marie Claude Ducharmemc2

Share
by

La compréhension de la diarrhée des chiens

imagesLes aliments dans le système digestif du chien, ce déplace trop rapidement, la diarrhée du chien a pour effet que les liquides dans le système digestif ne se contiennent pas suffisamment en temps pour être absorbée par l’organisme, généralement causé par des intestins enflammés ou bien irrités. La diarrhée de chien est aiguë si elle persiste depuis près de trois semaines ou peut être aussi bénigne. La déshydratation est fréquente chez le chien qui souffre de diarrhée, due à une grande perte de liquide. Donc, si cet état persiste plus d’une journée, nous vous recommandons de consulter un vétérinaire rapidement pour stopper la diarrhée de votre chien.

Plusieurs causes possibles pour la diarrhée d’un chien

Elle peut être extradigestives qui concerne une affection métabolique telle que l’infection virale ou bactérienne. La diarrhée du chien peut aussi être causé par l’infection digestive qui est rattachée à l’intestin comme les parasites des intestins, la nourriture épicée, le changement subit alimentaire qui devrait être fait sur une période minimum d’une semaine, idéalement 3 semaines pour éviter ce genre de désagrément. Une intégration de la nouvelle nourriture devrait ce faire comme suit : 1e semaine 1/3 nouvelle nourriture mélangée avec 2/3 de sa nourriture actuelle, 2e semaines en part égale entre la nouvelle et ancienne nourriture, 3e semaine 2/3 nouvelle nourriture mélangée avec 1/3 de sa nourriture actuel.

Dans la plupart du temps, quand l’animal passe une période de grand stress, le côlon devient enflammé et provoque des selles plus molles et la libération de mucus pour libérer les conduits. L’allergie alimentaire ou intolérance alimentaire peut avoir un effet direct sur ce symptôme de diarrhée des chiens. Les cas souvent populaire est un chien qui va manger une saleté à l’extérieur comme une mauvaise herbe, une carcasse d’animaux morts ou bien déchire un sac à déchet pour en manger une partie du contenu et parfois, une flaque d’eau souiller contenant plusieurs mauvaises bactéries qui mène souvent à la diarrhée du chien.

Solutions pour soulager l’effet de la diarrhée chez le chien

Pour débuter, pour la période de diarrhée du chien, donner une nourriture qui est faible en gras, donc plus facile à digérer. Utiliser en combinaison avec du poulet désossé cuit sans peau et de la viande de bœuf haché cuit dégraissée avec un riz blanc bouilli. Important cette recette est seulement pour la période de diarrhée de votre chien, après cette situation est stabilisée, réintégrer progressivement ça moulé régulière sur une période de plusieurs jours. Aussi longtemps que le chien ne vomis pas, hydraté le avec de l’eau ou bien une boisson électrolyte. Si votre animal persiste avec sa diarrhée de chien ou des vomissements après 24 heures consulter un vétérinaire.

Des aides d’appoints pour la diarrhée des chiens Les probiotiques pour animaux, contribue reconstruire sa flore intestinale pour mieux combattre le problème de diarrhée de votre chien et par le fait même, aide à la réintégration de ça nourriture dans son alimentation et améliore l’assimilation des vitamines et autres nutriments. Pour aider à passer plus facilement au travers des symptômes de la diarrhée des chiens, il y a un produit de la compagnie Homeodel qui s’appelle Animodel 7 qui est fait pour la gastro et diarrhée des chiens, les selles molles ou la diarrhée qui est composée d’ingrédients qui fortifie le système du chien, facile à administrée, 10 gouttes toutes les demi-heures.

Share
by

Les chats et les maladies

j0182791Les chats et l’insuffisance rénale.
Les chats ont deux reins semblables à ceux de l’être humain. La fabrication de l’urine se fait par étapes et nécessite l’intervention d’un million de petites unités fonctionnelles (néphrons). Certaines substances comme les déchets métaboliques tels que l’urée, les médicaments, les colorants alimentaires et les additifs doivent absolument être éliminés pour que l’environnement des cellules des chats reste sain. D’autres substances sont utiles au fonctionnement des cellules, mais s’accumulent en quantités pouvant être excessives, comme le sodium, le potassium et plusieurs autres. Ce sont les néphrons qui éliminent l’excès de ces substances en permettant la formation d’urine et par le fait même aident à maintenir une composition sanguine normale et à établir un bon équilibre entre les liquides et les minéraux.
Les chats lors de leur vieillissant subissent une destruction d’une partie des néphrons qui ne sont plus remplacés, mais lorsqu’il y a une destruction supplémentaire de ces unités fonctionnelles il s’agit alors de maladie rénale.
La maladie rénale est une maladie fréquente chez les chats. De nombreux facteurs peuvent être à l’ origine du mal fonctionnement des reins comme une infection, un cancer, etc.
Lorsque les chats sont en bonne santé, ils possèdent une grande quantité de néphrons. Alors lorsqu’ un diagnostic d’infections est détecté tôt les traitements sont très efficaces pour la guérison des chats.
Voici quelques symptômes que peuvent avoir les chats qui font une infection rénale : manque de vigueur, d’enthousiasme, faiblesse, diminution de l’appétit, vomissements, diarrhée et consécutivement une perte de poids.
Les chats et les calculs urinaires.
Les calculs urinaires sont une infection assez fréquente chez les chats. Différents types de calculs peuvent être observés. Cette infection est due à la formation de cristaux de tailles variables dans l’urine qui provoquent l’obstruction de l’urètre. Lorsque les chats essayent d’uriner, une forte douleur ressentie. Voici quelques types de calculs rencontrés chez les chats : les urates, les calculs de struvite ou phospho-amoniaco-magnésiens, les cystines, les oxalates de calcium, etc. Lorsque les chats présentent des symptômes d’infections il est très important d’allez consulter un vétérinaire le plus tôt possible. Voici quelques symptômes : difficulté à uriner : les chats se placent en position pour uriner, mais peu ou pas d’urinent n’est émise, les chats peuvent même miauler lorsqu’ils essayent d’uriner, car cela est très douloureux. Des traces de sang peuvent être observées dans les urines des chats souffrant d’une infection urinaire.
Les chats et le diabète.
Les chats peuvent avoir le diabète tout comme l’être humain. Les symptômes d’hypoglycémie sont: soif excessive, urine abondante, faiblesse et manque d’énergie. Le chat semble avoir des troubles de vision, une attitude bizarre, ainsi que de la difficulté à se déplacer. Il peut même avoir des convulsions. Si vous observez un ou plusieurs de ces symptômes, vous devez consulter un vétérinaire immédiatement pour la santé de vos chats.
Les chats et le trichobézoard.
Le vomissement est très fréquent chez les chats. Ils sont dus aux boules de poils (trichobézoards) qui se forment dans l’estomac de l’animale. En se lavent, leur langue tire le poil lâche de leur pelage, ceux-ci sont alors avalés et s’accumulent dans le tractus gastro-intestinal. Cette matière indigeste devient un trichobézoard ou une boule de poils qui peut entraver la digestion de votre chat.

Share
by